Mieux intervenir auprès des personnes hospitalisées présentant des signes de délirium

mercredi 03 avril 2019 | Recherche

Un intéressant projet de recherche a été réalisé à l’unité de médecine de l’Hôtel-Dieu de Lévis portant sur l’utilisation d’interventions de soins non pharmacologiques en présence de signes de délirium chez les usagers hospitalisés.



Un intéressant projet de recherche a été réalisé à l’unité de médecine de l’Hôtel-Dieu de Lévis portant sur l’utilisation d’interventions de soins non pharmacologiques en présence de signes de délirium chez les usagers hospitalisés. Ce projet a permis de démontrer l’efficacité du soutien clinique offert par des infirmières leaders auprès de l’équipe de soins dans l’utilisation de ce type d’interventions.

Article complet et vidéo : Mieux intervenir auprès des personnes hospitalisées présentant des signes de délirium



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager