Bonne nouvelle : la Fondation de l’Hôtel-Dieu de Montmagny renouvelle sa participation au concours pour projet collaboratif de recherche clinique à l’Hôpital de Montmagny

Tuesday February 04, 2020 |

Pour une deuxième année consécutive, la Fondation de l’Hôtel-Dieu de Montmagny s’engage à appuyer la recherche collaborative à l’Hôpital de Montmagny. Pour ce faire, elle attribuera un montant de 15 000 $ dans le cadre de la programmation 2020 des concours du Centre de recherche du CISSS de Chaudière-Appalaches.


L’équipe du projet de recherche collaboratif de 2019 : Sur la photo, de gauche à droite : Dre Michèle Morin, Mmes Guylaine Belzil, psychologue à la Direction du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées du CISSS de Chaudière-Appalaches et Mélanie Bussières, chercheures, accompagnées de Mme Nicole Jean de la Fondation de l’Hôtel-Dieu de Montmagny

Pour une deuxième année consécutive, la Fondation de l’Hôtel-Dieu de Montmagny s’engage à appuyer la recherche collaborative à l’Hôpital de Montmagny. Pour ce faire, elle attribuera un montant de 15 000 $ dans le cadre de la programmation 2020 des concours du Centre de recherche du CISSS de Chaudière-Appalaches. Cette subvention qui permettra de soutenir un projet réalisé conjointement par un chercheur régulier du CISSS de Chaudière-Appalaches et un clinicien de l’Hôpital de Montmagny s’inscrit dans les objectifs de la Fondation de participer à l'amélioration des soins et services offerts aux usagers de l'Hôpital de Montmagny. Les modalités de participation au concours seront annoncées sous peu.

En 2019, une subvention de recherche de 15 000 $ de la Fondation a permis à Mme Mélanie Bussières et à la Dre Michèle Morin, deux chercheures œuvrant à l’Hôpital de Montmagny, d’amorcer leur projet intitulé « Modèle adapté d’équipe ambulatoire de support à la gestion des comportements perturbateurs en unité de courte durée gériatrique : un projet pilote à l’Hôtel-Dieu de Montmagny ». Son objectif est d’offrir à l’équipe de l’UCDG un support dans sa prise en charge de ces manifestations selon les pratiques reconnues comme exemplaires.

Mme Bussières (M.Sc.) est psychoéducatrice et agit en tant que ressource spécialisée en matière de symptômes comportementaux et psychologiques de la démence au sein de l'équipe ambulatoire des troubles du comportement pour le secteur de Montmagny-L'lslet. La Dre Morin, quant à elle, est interniste gériatre et cogestionnaire médicale à la Direction du programme soutien à l'autonomie des personnes âgées (SAPA). Elle est aussi professeure de clinique au Département de médecine de la Faculté de médecine de l'Université Laval et chercheure au Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec.



<< Back to news list
Share